Entretien avec futurologue Oona Horx-Strathern - Hawa

Un nouveau regard sur la maison

La futurologue Oona Horx-Strathern a vécu le confinement avec trois générations sous le même toit, tout en faisant des recherches sur la façon dont la pandémie allait changer la vie à la maison et en ville.

Madame Horx-Strathern, vous dites qu'il n'y aura pas de « retour à la normale » après la pandémie. Que fallait-il changer dans cette « normalité » ?
En soi, rien. Mais un certain besoin de renouvellement se faisait déjà ressentir et la pandémie a accéléré ce processus. Pendant le confinement, nous avons développé un nouveau rapport avec nos villes car nous les avons trouvées plus silencieuses, plus propres et plus vertes que jamais. Et nous avons eu l'occasion de redécouvrir notre maison après l'avoir négligée au cours des dernières années.

Vous écrivez « Pendant la pandémie, nous avons redécouvert notre maison comme un membre de la famille disparu depuis longtemps ». Très belle métaphore. Comment notre foyer va-t-il se transformer avec ce regard plus aimant ?
Pour de nombreuses personnes, investir dans son chez-soi n'a guère été une priorité ces dernières années ; c'était plutôt une histoire d'image extérieure. Pensez, par exemple, aux nombreuses cuisines qui n'ont pratiquement jamais été utilisées. Désormais, l'intérieur gagne en importance ; on conçoit sa maison pour soi-même. Cela a un impact sur les matériaux dont nous nous entourons. Nous observons une tendance vers plus de durabilité et de formes rondes et chaleureuses. Nous apprécions davantage ce qui nous fait du bien. C'est l'antithèse de la froideur et de l'angularité qui caractérisent souvent la technologie qui nous entoure.

Quel impact ce nouveau regard sur notre maison pourrait-il avoir sur l'aménagement des pièces ?
Le Hoffice (« home-office », ou bureau à domicile) restera. Il en résulte une tendance à délaisser les espaces ouverts de type loft au profit d'une plus grande intimité. Les portes coulissantes, paravents et autres séparateurs de pièces se démocratisent. La cuisine va également changer. Nombreux sont ceux qui consacrent leur temps à la cuisine et à la pâtisserie au lieu de le passer dans les transports. Nous constatons également une tendance à l'agrandissement des salles de bains. Elles sont devenues notre « espace personnel ».

Vous avez vécu avec trois générations pendant le confinement. Comment votre maison a-t-elle changé pendant cette période ?
Au début, nous avons déplacé tous les meubles car tout le monde avait besoin d'un bureau. Je qualifierais le choix quotidien des places de darwinien. Celui ou celle qui avait une réunion importante, par exemple, avait la priorité pour disposer d'un lieu de travail calme. Le soir, nous nous retrouvions toujours pour cuisiner et dîner. Nous avons calculé qu'il existe 120 combinaisons de places possibles autour de notre table à manger. Du coup, chaque soir, nous avons essayé une nouvelle disposition des sièges.

 

Une vision plus large sur l'avenir

Lisez l'intégralité de l'entretien avec Oona Horx-Strathern et son essai sur la redécouverte de la maison dans notre nouveau numéro du magazine Slide.

Accéder à Slide

Une visite avec Oona Horx-Strathern

Vous êtes curieux de savoir comment vivent la futurologue et sa famille ? Nous lui avons rendu visite dans sa maison près de Vienne et avons discuté avec elle de l'avenir du logement, du développement urbain et du Home-Office, ou bureau à domicile.

Voir la vidéo

Le futur, c'est maintenant

Adieu les habitudes ! Bonjour le changement ! Le moment est idéal pour réaménager votre maison. Une futurologue vous explique le pourquoi du comment dans son rapport de tendance.

Au rapport de tendance

À propos de Oona Horx-Strathern
Oona est irlandaise. Elle a grandi à Londres et vit maintenant à Vienne. Ses centres d’intérêt se portent sur l’avenir de la vie, de l’architecture, du design, de la construction et du développement urbain, ainsi que sur le changement culturel et social. Elle a étudié la géographie humaine à l’université de Bristol avant de travailler dans le domaine du journalisme de télévision et de presse écrite. Elle est spécialiste des tendances et futurologue depuis plus de 25 ans et l’auteure du rapport annuel Home Report sur les tendances en matière de logement et de construction. Elle vit dans la maison Future Evolution à Vienne, qu’elle a construite avec son mari Matthias Horx.
Indication des sources
Auteure – Evelyne Oechslin
Photographie – Klaus Vyhnalek